45 ans de balisage et traçage des pistes de fond
aux Pléiades


1985 Révolution dans le ski de fond avec la venue du pas de Siitonen (pas unilatéral) et le skating (pas de patineur).
La cohabitation sur une même piste s'avère difficile et oblige les centres de ski de fond à songer au traçage de pistes séparées, ce qui ne va pas sans frais, ni problèmes.

La liste des cotisants évolue favorablement puisque 250 personnes participent aux frais d'ouverture des pistes. La France introduit la vignette obligatoire.

En avril 1986 notre association reçoit l'assemblée générale de la Romandie Ski de Fond aux Pléiades.

1987 Les Championnats suisses de ski de fond, organisés sur les pistes des Pléiades, donnent l'occasion à l'Association d'ouvrir la piste de 10 km.

Le succès remporté par ce championnat organisé par le ski-club de Blonay donne leurs lettres de noblesse aux pistes de fond et redynamise l'engouement pour le fond dans notre région.

1988 Roland Karlen rejoint l'Association.
Cette même année, la chenillette Schneemauss de la Maison Hämmerle qui accuse 550 h de traçage, soit l'équivalent de plus de 30'000 km est remplacée par une machine plus puissante, Rolba Turbotrac 150, d'un coût de CHF 140'000.-, ceci avec la participation des fonds d'équipement touristique pour CHF 50'000.-. La vignette RSF passe de CHF 20.- à CHF 30.-.

1989/90 S'est terminée sans avoir commencé par manque de neige...

1992/93 Introduction de la carte "ski de fond sans frontière" à CHF 50.- pour la Suisse et CHF 30.- pour le réseau romand.

Olivier Valliton remplace son père pour le traçage des pistes.